Le format 24 X 36mm peut-il redevenir universel?

Source: Wikipedia

Tel est la question que certains se posent ou sous-entendent implicitement: le format 24 X 36mm de capteur qui est celui de l’ancien 135 (35mm) argentique, peut-il redevenir universel comme au temps du film traditionnel?

Plusieurs le souhaitent mais il y a des contraintes associés à ce choix et la plus grande est reliée aux dimensions des appareils photo numériques utilisant un capteur de 24 X 36mm approx. En effet la plupart des modèles sont imposants et lourds physiquement et il en est de même pour les objectifs destinés à ceux-ci. Bien sûr il y a des exceptions comme la série Leica M à mise au point manuelle et les boitiers Sony “sans-miroir”. Mais le fait demeure ces modèles sont ou bien onéreux (Leica) ou bien le parc optique ne correspond pas vraiment aux dimensions du boitier (Sony).

La question est de savoir si un manufacturier serait intéressé à provoquer une mutation du marché actuel dans cette direction. Chez Canon et Nikon certainement pas car la volonté n’existe tout simplement pas pour remettre en cause leur statut quo optique. Tout au plus quelques boitiers mirrorless feront leur apparition pour faire taire les critiques mais ils s’intègreront dans les séries existantes. Chez Fujifilm, Olympus et Panasonic, les choix sont déjà faits d’offrir des modèles compact spécialisés dans leur créneau en image fixe ou animée. Leur investissement en parc optique est déjà très avancé à cet égard.

Source: Ilford Photo

Alors que nous reste-t-il pour justifier l’universalité potentielle d’un format 24 X36mm approx. (appelé erronément Full Frame par les dogmatiques du format)? Peu de choses sinon une nostalgie longue à apaiser concernant l’ancien format 135 (35mm) argentique. Ce que je souhaite pour l’avenir est l’encouragement de l’effort des novateurs comme Fujifilm, Olympus et Panasonic et la lente mais inexorable extinction des majors aux pieds d’argile (dois-je mentionner leurs patronymes?) face à l’évolution de la techno-culture.

Reste la pseudo exigence de la qualité d’image mais est-ce bien un débat toujours pertinent aujourd’hui? J’en doute et j’en doute encore plus dans les prochaines années avec l’avancement des photo-capteurs numériques. De fait c’est un faux débat car tout capteur de dimensions supérieures donne nécessairement plus de définition que celui de plus petit format ce qui était vrai en argentine également.

Désolé mais le 24 X36mm approx. ne redeviendra pas un nouveau mini format photo-numérique universel, qu’on se le dise!

Advertisements

Full Frame is available in all camera formats

«  There is no such specific image captor format that can be proclaimed full frame or format ». 

This is a modern controversy that has been started with the introduction of the digital cameras. During the film era we use to call small, medium and large formats as a reference to the actual dimensions of the film.

Frame at work

With digital cameras this classification has been conveniently forgotten in favour of a more marketable categorization.  For technical, economical and practical reasons the necessity of using large or medium sizes of image captor have decline in favour of mini dimensions such as APS-C, DX, FX, M4/3, CX, etc.


Frame at door
There has been and still is a debate regarding the level of quality needed for an image to be accepted as an artistic or professional true accomplishment. We know that the quality of a final artistic or commercial product not only depend on technical data but is also related with the quality of composition, the choice of subject, the moment of expression and more as they apply in the final nature of the picture.

Frame gong
So you cannot dissociate the purpose of doing and diffusing an image with the level of quality it is generating. Moreover the exceptional pictures of the past are staying exceptional even after the big technologic advancements.
“Full frame” in my book refers at first to the full use of the picture taking frame. 
It was a technique that was popular during the film era especially with the medium and small formats by presenting the negative frame or part of it on the final print. .

Leaves on frame
So you can conclude that “Full frame” is in fact available in every existing or past photo captor formats which is including the medium or larger formats, 24 X 36 mm, 15 X 24 mm, M4/3, 1” and so on.

Frame me

We can imagine many artists using photography as a basic canvas that will be use as an expression tool as painters do. Digital photography is an art representation like others art forms of representation.

End of Frame.